Agriculteurs, ces pesticides qui nuisent à votre santé

Agriculteurs, vous utilisez très certainement des pesticides dans  votre activité ! Alors que les études se multiplient prouvant leur nocivité sur la santé humaine, nous vous proposons un état des lieux des risques.

Vous êtes plus d’un million de professionnels du secteur agricole à être potentiellement exposés aux pesticides. Selon l’Agence nationale de Sécurité sanitaire de l’Alimentation, de l’Environnement et du Travail (ANSES), « des études épidémiologiques réalisées auprès de populations d’agriculteurs mettent en évidence, avec des niveaux de présomption variables, une relation entre des expositions à des pesticides et certaines pathologies chroniques ». 

En réalité les risques peuvent se distinguer entre une intoxication aiguë, lors d'une exposition accidentelle et une intoxication chronique. Pour la première les pesticides peuvent être responsables d’un certain nombre de troubles ORL, ophtalmologiques ou respiratoires. Mais aussi de lésions de votre peau, de troubles digestifs et de troubles neurologiques (maux de tête, nausées, irritations).

Quant à l’intoxication chronique, à laquelle vous êtes nombreux à être exposés, une expertise collective de l’Inserm, publiée en 2013 a mis en évidence des excès de risque pour différentes pathologies. Les scientifiques ont ainsi démontré un lien possible pour les cancers de la prostate, les tumeurs cérébrales, les cancers cutanés, la maladie de Parkinson, la maladie d’Alzheimer, les troubles cognitifs et certains troubles de la reproduction et du développement.

Très récemment quatre cas d'intoxications respiratoires concernant des personnels et des riverains d’exploitations agricoles ont été relevés suite à l’utilisation de produits phytosanitaires à base de métam-sodium. Le gouvernement vient d’ailleurs de suspendre leur utilisation. L’actualité et la littérature scientifique prouvent chaque jour la dangerosité des pesticides.

Source : ANSES, Inserm, consulté le 24 octobre 2018