Avec l’âge, la vue se détériore et des maladies peuvent apparaître. Mais la qualité de vie d’un senior peut être améliorée grâce à des soins oculaires appropriés et à des examens de prévention réguliers. Focus avec Mutualia.

Causes de déficience visuelle chez les seniors

L’amétropie

Le terme amétropie regroupe plusieurs déficiences visuelles bénignes (troubles de la réfraction) telles que la myopie, la presbytie, l’astigmatisme et l’hypermétropie. Elles sont corrigées par le recours au port de lunettes ou de lentilles correctrices.

Les maladies oculaires

Parmi les causes majeures de déficience visuelle chez les seniors, on retrouve principalement des maladies liées à l’âge :

La dégénérescence maculaire liée à l’âge : la DMLA est caractérisée par la perte de la vision centrale. Elle touche environ 10 % des seniors entre 65 et 75 ans et 25 à 30 % des seniors de plus de 75 ans. Elle est la première cause de cécité chez les seniors.
Le glaucome : entraîne des lésions du nerf optique et une perte du champ visuel. Le glaucome affecte environ 1 senior sur 10 de plus de 70 ans.
La cataracte : cette condition est une cause fréquente de déficience visuelle chez les seniors (près de deux tiers des seniors après 85 ans), mais la chirurgie est souvent très efficace pour restaurer la vision.
 

Risques d’une déficience visuelle

Les troubles de la vue entraînent un certain nombre de risques parmi lesquels : la difficulté à conduire, une mobilité réduite, l’isolement social, un risque accru de chute, impossibilité de lire et d’écrire, et la cécité dans les cas les plus extrêmes.

Quand consulter un ophtalmologue ?

À partir de 65 ans, il est recommandé de consulter une fois par an un ophtalmologue pour un examen oculaire, même sans facteurs de risque existants. Des examens plus fréquents sont justifiés pour toute personne à risque de développer une maladie oculaire (antécédents médicaux et/ou familiaux), ainsi qu’en présence de diabète.

 

Toutefois, un ophtalmologue doit être immédiatement consulté en cas de symptômes sévères et persistants tels que : vision double, halos autour des lumières la nuit, apparition de tâches flottantes, vision floue ou brumeuse soudaine, etc.

Les visites chez un ophtalmologue permettent par ailleurs de vous équiper en optique selon vos besoins, qu’il s’agisse de lunettes ou de lentilles, afin d’améliorer votre acuité visuelle.

Optique : que rembourse l’Assurance maladie ?

Pour les consultations dans le cadre du parcours de soins, l’Assurance maladie rembourse 70 % du tarif de base. Dans le cas contraire, seulement 30 % sont remboursés. Le reste à charge peut être remboursé selon les garanties de votre contrat de complémentaire santé.

L’Assurance maladie prend en charge à 100 % les opérations du glaucome et de la cataracte, ainsi que le traitement de la DMLA, à l’exception des dépassements d’honoraires qui peuvent être pris en charge par votre mutuelle senior ou mutuelle optique.

examen-optique-seniors

Pour les équipements en optique (lunettes et montures), la réforme 100 % santé a permis de créer deux paniers de soins :

  • le panier 100 % santé permet d’accéder à des équipements d’optique sans reste à charge (Classe A) ;
  • le secteur à prix libres (Classe B) avec des tarifs de remboursement minimisés et un reste à charge que les contrats responsables des assurances complémentaires permettent de modérer.

L’offre Mutualia Santé Senior

Avec Mutualia Santé Senior, vous choisissez une mutuelle qui vous accompagne au quotidien avec des solutions adaptées à vos besoins et à votre budget.

Articulée autour de 5 formules avec des niveaux de remboursement différents, Mutualia Santé Senior vous permet de profiter d’une prise en charge appropriée pour vos frais médicaux et d’hospitalisation, en dentaire, en audiologie et bien sûr en optique (verres, montures, lentilles, équipements 100 % santé…).

De nombreuses options sont également disponibles pour renforcer votre couverture. N’hésitez pas à contacter les conseillers Mutualia pour davantage d’information.