La perte auditive est une affection courante chez les seniors (presbyacousie), avec plus de la moitié des seniors de plus de 75 ans présentant un déficit auditif. Quels sont les conséquences d’une perte auditive, quelles solutions et quels remboursements ? Le point avec Mutualia.

Risques et conséquences de la perte auditive

Bien plus que tout autre déficit sensoriel, la perte auditive peut vous couper du monde. Et le bilan émotionnel à lui seul est dévastateur. Les problèmes découlant d’une perte auditive chez les seniors comprennent : dépression, stress, frustration, colère, retrait de la vie sociale, diminution de la sécurité personnelle, déclin cognitif, perte d’équilibre, mauvaise santé…

D’une manière générale, les seniors présentant une perte auditive non traitée rapportent une moins bonne qualité de vie que celles dont la perte auditive a été traitée à l’aide d’appareils adaptés.

Quels sont les différents types d’appareils auditifs ?

Lorsqu’aucun traitement médical ou aucune opération chirurgicale ne sont envisageables, les appareils auditifs restent la meilleure solution pour améliorer la perception des sons. Il en existe plusieurs types :

  • Les prothèses contours d’oreille : ce type d’aide auditive se compose d’un bloc électronique porté derrière l’oreille et relié à un embout qui s’insère à l’intérieur de l’oreille. Ces prothèses peuvent être utilisées pour une perte auditive légère à sévère.
  • Les aides auditives intra-auriculaires : elles se placent directement à l’intérieur de l’oreille et sont utilisées pour les pertes auditives légères à sévères. Elles sont pratiquement invisibles et peuvent inclure des fonctionnalités supplémentaires comme celle d’améliorer l’écoute des conversations par téléphone.
  • Les appareils micro-contours : ils s’insèrent directement dans l’oreille et sont conçus pour s’adapter à la taille et à la forme du conduit auditif d’une personne. Ils sont utilisés pour des pertes auditives légères à modérément sévères.

appareils-auditifs

Les aides auditives peuvent être analogiques ou numériques. Consultez votre audiologiste pour déterminer quel type d’appareil vous conviendrait le mieux en fonction du degré de déficit auditif et de vos objectifs.

Quel est le prix d’un appareil auditif ?

Selon le type et l’électronique, la fourchette de prix d’un appareil auditif varie d’environ 600 à 2 000 €, sans compter le prix des accessoires, de l’entretien, du réglage, ou encore les dépassements d’honoraires.

Que rembourse l’Assurance maladie ?

Les prothèses auditives et les accessoires sont remboursés par l’Assurance maladie uniquement sur prescription médicale et s’ils sont inscrits sur la liste des produits et prestations (LPP) remboursables. En 2019, la réforme 100 % santé a réparti les appareils auditifs en deux catégories, soit deux paniers distincts :

  • Classe 1 : correspond au panier 100 % santé audiologie avec un reste à charge zéro (RAC 0). Cette catégorie inclut tout type d’aide auditive, les accessoires et les options de confort.
  • Classe 2 : équipements et tarifs libres, pris en charge selon les garanties de votre contrat de complémentaire santé, limité à 1 700 € par oreille appareillée.

En 2021, la base de remboursement augmente à 400 €, avec un remboursement à hauteur de 60 % sur la base d’un tarif unique quelle que soit la classe de l’appareil. Toutefois, ce remboursement ne pourra avoir lieu que tous les 4 ans.

Plus d’infos sur le site ameli.fr.

Que rembourse la mutuelle senior ?

Mutualia propose 5 niveaux de garantie pour votre mutuelle senior :

  • Classe 1 : 100 % des frais réels plafonnés au prix limite de vente, tous les 4 ans.
  • Classe 2 : à partir du 1er janvier 2021, remboursement prévu par vos garanties dans la limite de 1 700 € par oreille appareillée, tous les 4 ans.

Pour en savoir plus, découvrez nos offres Mutuelle Senior.

·