Le terme « senior » est empreint de nuances. En effet, la notion de senior est largement liée au regard que la société porte sur l’âge, lequel évolue en fonction des contextes sociaux. Qu’est-ce qu’un senior ? Quelle est la définition d’un senior dans notre société contemporaine ? À quel âge devient-on senior ? Quelles sont les implications sur la complémentaire santé ? Focus.

Qu’est-ce qu’un senior et à quel âge le devient-on ?

La définition d’un senior a évolué en même temps que les sociétés humaines. Depuis l’Antiquité jusqu’à nos jours, la notion de senior s’est adaptée pour correspondre à une certaine limite d’âge au regard de diverses variables.

 

 

Qu’est-ce qu’un senior ? Les origines

En latin, le terme senior signifie plus âgé, plus vieux, ou plus ancien. Il s’agit du même terme qui est à l’origine du mot sénat (senatus), se traduisant par conseil des anciens.

Qu’est-ce qu’un senior aujourd’hui ? Définition d’un senior dans nos sociétés contemporaines

Dans nos sociétés modernes actuelles, un senior est considéré comme un individu vieillissant, sur le déclin, ayant franchi une certaine limite d’âge. Mais la notion d’âge varie considérablement selon les points de vue :

  • 23 ans : dans l’univers du sport professionnel, un athlète français est considéré comme étant senior dès lors qu’il franchit le cap des 23 ans. Dans la majorité des autres sports, c’est généralement à partir de 30 ans.
  • 45-50 ans : dans le monde du travail, les seniors sont les actifs qui sont en fin de carrière, c’est-à-dire dès 45-50 ans. La plupart des organismes de recherche d’emploi classent d’ailleurs en tant que seniors tous les individus à partir de 50 ans, appuyés par les professionnels du marketing qui estiment qu’il s’agit de l’âge charnière à partir duquel ils observent des modifications significatives dans les modes de vie et de consommation.
  •  60-65 ans : En France, l’État, les pouvoirs publics et les collectivités locales considèrent ce seuil d’âge pour accéder à un certain nombre de prestations sociales (APA, ASPA, ASH…).
  • 60-70 ans : dans le domaine médical, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) définit statistiquement les plus de 60 ans comme seniors. Néanmoins, le corps médical préfère employer ce terme à partir de 70 ans, puisque 73 ans est l’âge moyen observé du premier accident de santé sérieux.

 

bouton-devis

Qu’est-ce qu’un senior au regard des mutuelles santé ?

 

Si les professionnels de la santé estiment à 70 ans l’âge pour entrer dans la catégorie des seniors, les mutuelles proposent des contrats adaptés bien avant, avec des offres exclusives aux seniors accessibles dès 55 ans.

Parce que les seniors n’ont pas les mêmes exigences de santé que lorsqu’ils avaient 30 ans, les complémentaires santé ajustent leurs garanties aux besoins spécifiques de cette population. Généralement, il s’agit de renforcer l’optique, le dentaire, l’audition et l’hospitalisation, ainsi que certaines autres prestations de santé telles que les cures thermales, tout en supprimant celles superflues liées notamment à la contraception, la maternité et l’orthodontie.

Certaines mutuelles, comme Mutualia, proposent de multiples solutions qui s’adaptent parfaitement aux besoins de santé des seniors et à leur budget, avec la possibilité de bénéficier d’une couverture complète et pratiquement plus aucun reste à charge pour les seniors selon le niveau de garantie.

Quels sont les principaux besoins de santé des seniors ?

Vieillir s’accompagne d’un ensemble unique de problèmes de santé. En étant conscient des maladies chroniques courantes associées au vieillissement, les seniors peuvent prendre des mesures pour pratiquer des soins préventifs intelligents.

Arthrite

L’arthrite est la première maladie à laquelle les seniors de plus des 65 ans sont confrontés. Elle entraîne des douleurs et réduit la mobilité, ainsi qu’une baisse de la qualité de vie.

Cardiopathie

Les maladies cardiaques sont la principale cause de mortalité chez les seniors. À mesure que les seniors avancent dans l’âge, ils vivent avec davantage de facteurs de risque, tels que l’hypertension et l’hypercholestérolémie.

Cancer

De tous les facteurs de risque de développer un cancer, l’âge est le plus important. Il n’est donc pas surprenant que près de 60% des personnes atteintes d’un cancer soient des seniors.

Alzheimer

La maladie d’Alzheimer est un trouble cérébral irréversible et évolutif qui dégrade lentement la mémoire et les capacités cognitives. Chez la plupart des personnes touchées, les symptômes commencent à apparaître vers 65 ans.

Ostéoporose

Chez les personnes atteintes d’ostéoporose, leurs os ont perdu de la densité ou de la masse, ce qui les rend plus faibles et plus susceptibles de se briser.

Chutes

Les problèmes d’équilibre et les chutes sont fréquents chez les seniors. Les chutes peuvent indiquer que la santé d’un senior se détériore.

Vue

La vue change avec l’âge et de graves problèmes tels que la dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA) et les cataractes peuvent survenir.