La taxe "Red Bull" appliquée depuis le 1er janvier

La taxe sur les boissons énergisantes, dite taxe Red Bull, est entrée en vigueur le 1er janvier 2014.

Introduite par l'article 18 de la loi de financement de la Sécurité Sociale 2014, promulguée le 24 décembre 2013, cette contribution augmente de 25 centimes le prix des canettes de 25 centilitres de boissons énergisantes. Sont concernées par cette taxe, toutes les boissons contenant au moins 220 milligrammes de caféine par litre comme le Red Bull, le Monster ou le Burn, boissons dites énergisantes dont les ados raffolent. Les Colas ont été écarté du dispositif.
Le gouvernement invoque les troubles de santé (symtômes cardio-vasculaires, tachycardie, hypertension, irritabilité...) provoqués par ces boissons comme motif d'une telle taxe. En effet, celles-ci pourraient causer « des symptômes cardiovasculaires (arrêt cardiaque, sensations d'oppression ou de douleurs thoraciques, tachycardie, hypertension...).
Elle devrait générer 60 millions d'euros de recettes annuelles.

Source : Viva presse