Pourquoi les myopes n'aiment pas la nuit ?

Opticiens, orthoptistes et ophtalmologues entendent souvent les myopes avouer ne pas se sentir à l'aise avec la conduite de nuit. Les myopes seraient-ils amenés à se plaindre plus que les autres ? Bien évidemment, non ! Il y a une explication rationnelle là-dessous !

L'humain, naturellement peu performant en vision crépusculaire et nocturne.

La rétine humaine est composée de cellules en forme de cônes (permettant de voir les couleurs) et de cellules en forme de bâtonnets (dédiées au dégradé de noir et blanc). Les cellules en forme de cône ne fonctionnant qu'en présence d'une bonne luminosité, on ne peut plus compter sur elles quand la nuit s'installe. Restent les cellules en forme de bâtonnets et c'est la raison pour laquelle dans la pénombre, tout semble plus ou moins gris. Mais ce n'est pas tout ! Pour des raisons optiques cette fois, la pupille s'agrandit dans l'espoir de laisser passer un maximum de lumière, mais le cristallin accommode moins bien. Résultat : les images des objets situés plus près arrivent mieux aux cellules de la rétine en forme de bâtonnets alors que les images des objets situées plus loin y parviennent plus difficilement.

La nuit, « myopisation » pour tous !

Dans la nuit, tout le monde voit donc mieux de près que de loin : les professionnels de la santé parlent de «myopisation». Il faut s'en méfier, ce phénomène peut être suffisamment important pour qu'une personne apte à conduire dans la journée ne le soit plus une fois la nuit tombée. En effet, pour un myope voyant déjà mal de loin, la gêne ressentie est encore plus grande ! En outre, comme la pupille est dilatée, le risque d'éblouissement (par les phares du conducteur venant en face, par exemple) est majoré. Pour peu qu'une cataracte vienne se greffer là-dessus, la vision des contrastes s'en trouve perturbée. Au final, cela fait beaucoup …

En pratique

S'il y a le choix du conducteur, celui qui prend le volant doit être la personne la moins gênée par la conduite nocturne. Les opticiens peuvent aussi proposer des verres plus appropriés à la conduite de nuit.

Par Dr Nathalie Szapiro le 05 Juin 2018

Source:
Clinique de la vision : «Myopie».