Déserts médicaux : les centres de santé en première ligne

Les centres de santé ont tenu à Paris leur 53ème Congrès national qui avait pour thème "les déserts médicaux". En ouverture, Marisol Touraine a rappelé l'importance de cette médecine salariée, de premiers recours et d'équipe et qu'elle avait toute sa place « dans le cadre de la mise en œuvre de la stratégie nationale de santé ».

Marisol Touraine est revenue sur la première étape de la généralisation du tiers payant aux bénéficiaires de l’aide à la complémentaire santé (ACS) dès 2014. L'occasion pour elle de reconnaître que « le recouvrement du tiers payant est problématique » pour les centres, qui le pratiquent automatiquement.

Pour faciliter leur travail, la Ministre a indiqué qu'elle souhaitait que l'Assurance Maladie ouvre aux centres de santé, début 2014, l'accès à l'outil de consultation des droits. La Ministre, en revanche, n'a pas souhaité revenir sur la question du « forfait de gestion » réclamé par les médecins des centres pour assurer la gestion du tiers payant, considérant que cette activité est de fait une délégation, sans contrepartie, des tâches des Caisses d'Assurance Maladie. En revanche, les centres de santé devraient être les pionniers pour expérimenter des nouveaux modes de rémunération autres que le paiement à l'acte, c'est à dire des forfaits pour le travail en équipe et la prévention. L’augmentation de la part de rémunération forfaitaire pour les soins de premiers recours qui portent sur ces deux objectifs sera « la priorité dans les mois à venir ». « Les centres de santé pourront faire partie des 150 nouvelles équipes qui pourront bénéficier des nouveaux modes de rémunération" en 2014
 
Le service de Consultation des Droits

Carte vitale oubliée, arrivée de patients par les Urgences, "doutes" sur la carte, patients pris en charge en AME, facturation alors que le patient est déjà parti, etc... : autant de situations auxquelles sont confrontés les établissements de santé, avec le risque financier sur la facturation des séjours et consultations externes qui ne seront pas ou mal pris en charge.

Depuis septembre 2009, le groupement SESAM VITALE propose donc aux établissements un nouveau service en ligne appelé Consultation des Droits des assuré (CDR) qui leur permet en direct d'interroger via Internet les droits à jour des patients affiliés à 16 Caisses d'Assurance Maladie Obligatoires couvrant 97 % des patients (le Régime Général, la MSA, la Mutualité Générale, le RSI, la MGEN, etc...) avec les informations suivantes : les droits de base, l'exonération du ticket modérateur, la CMU, la déclaration du médecin traitant. 1000 groupements d'hôpitaux et 500 cliniques privées utilisent le service de Consultation des Droits (CDR).