Marisol Touraine crée un comité d’orientation sur le tiers payant

La généralisation du tiers payant se fera d'ici à 2017 a annoncé Marisol Touraine. Il s’agit de l’un des principaux axes de la stratégie nationale de santé mise en œuvre par la ministre des Affaires sociales et de la Santé.

Cette mesure devrait contribuer à un meilleur accès aux soins, en particulier pour les trop nombreux ménages pour lesquels l’avance de frais constitue un frein.
Ce mardi, un comité d’orientation permettra de construire la feuille de route opérationnelle, dans un calendrier exigeant, en accord avec les principaux acteurs du dossier : régimes d’assurance maladie, organismes complémentaires, et syndicats de médecins sont associés aux discussions qui débutent aujourd’hui.
C’est l’occasion pour Marisol Touraine de définir les principes politiques qui devront guider au cours des tout prochains mois le choix des options de déploiement : le système mis en place devra être simple et sécurisé, tant pour les médecins que pour les patients ; les risques de trésorerie ou de charge administrative supplémentaire doivent être totalement maîtrisés et écartés, en particulier pour les médecins ; la protection de l’accès aux soins des patients les plus vulnérables doit être le fil rouge des décisions qui seront prises.
Dans un premier temps, le tiers payant se mettra en place pour les bénéficiaires de l'ACS1 puis sera généralisé normalement cet été à tous les assurés.
 
1. Les personnes qui ont des ressources modestes, peuvent bénéficier d'une aide au financement de leur complémentaire santé (ACS). Avec l’ACS, elles bénéficient également de tarifs médicaux sans dépassement d’honoraires et de la dispense d’avance de frais sur la partie prise en charge par l’Assurance Maladie.

Source : Viva presse