Feu vert pour les médicaments à base de cannabis

C'est un premier pas vers une autorisation du cannabis à visée thérapeutique. Un décret paru au Journal Officiel le 7 juin donne l'autorisation à l'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) de donner des autorisations de mise sur le marché à des médicaments contenant « du cannabis ou ses dérivés ».

La commercialisation des médicaments avec des dérivés cannabitiques pourra donc être désormais autorisée en France comme c'est déjà le cas dans d'autres pays européens comme le Royaume-Uni, l'Espagne, les Pays-Bas ou encore l'Allemagne. La ministre de la Santé, Marisol Touraine précise néanmoins que l'usage de ces médicaments sera autorisé pour « certains patients bien définis et selon des modalités très encadrées ». Fumer de l'herbe reste toujours totalement interdit en France.

Ce texte devrait changer la vie de nombreux patients qui souffrent de douleurs récurrentes et handicapantes, comme ceux atteints de la sclérose en plaque, de cancer ou du sida. Jusqu'ici ces personnes devaient fumer de l'herbe en toute illégalité ou se procurer des médicaments à base de cannabis à l'étranger.

Le premier dossier étudié par l'ASNM pourrait ainsi être celui du Sativex des laboratoires Bayer. En février dernier, Marisol Touraine s'était prononcée en faveur de l'examen de ce spray buccal à base de dérivés de cannabis qui permettrait de soulager « des douleurs et contractures sévères et résistantes » des patients atteints de sclérose en plaques.