Dossier médical personnel : beaucoup d'argent pour pas grand-chose

500 millions d'euros, c'est ce qu'aura coûté la mise en place du Dossier médical personnel (DMP) depuis 2004, selon un document interne du Conseil national de la qualité et de la coordination des soins dont l'AFP a obtenu copie samedi et révélé par Le Parisien.

Selon le quotidien, 418.011 dossiers médicaux personnels seulement étaient ouverts au 2 janvier 2014, bien loin des objectifs à atteindre. De plus, alors qu'ils sont sensés regrouper l'ensemble des données médicales d'un patient (consultations, ordonnances, résultats d'analyses) pour rationaliser le parcours de soins, éviter les actes redondants et assurer un meilleur suivi du patient, rares sont les dossiers qui sont remplis correctement.

Déjà, dans un rapport publié en février 2013, La Cour des comptes avait jugé très sévèrement le dispositif accusé de "défaillances" attestant "d'une absence particulièrement anormale de stratégie et d'un grave défaut de continuité de méthode dans la mise en oeuvre d'un outil annoncé comme essentiel à la réussite de profondes réformes structurelles".

La ministre de la Santé, Marisol Touraine, s'est engagée à relancer le DMP dans le cadre de sa stratégie nationale de santé.

Source : Viva presse