JNM2019

14 • JNM 2019 UN POSITIONNEMENT À RÉINVENTER Quelle est la vraie valeur d’une mutuelle aujourd’hui ? De fait, beaucoup de personnes précarisées ne perçoivent pas l’utilité de la mutuelle : l’hôpital vous prend en charge même sans mutuelle, idem pour les personnes en ALD. Elle n’apparaît utile qu’aux salariés solvables, consommateurs de lunettes et de soins dentaires. Dans ces conditions, il faut repenser le positionnement stratégique de la mutualité, en démontrant son utilité sociale, préconise Christian Anastasy, inventer les nouveaux services, remettre le bénéfice adhérent au centre de la réflexion. Il reste beaucoup à faire, dans l’accompagnement des malades chroniques par exemple. Prenons un diabétique : en dehors de ses consultations chez le médecin et des visites des soignants, il se retrouve seul à gérer sa pathologie, sans suivi diététique ou psychologique la plupart du temps. Autre exemple : en relation étroite avec Mutualia et son fort ancrage dans le monde agricole, Mutualia n’aurait-elle pas un rôle à jouer dans la protection sociale des agriculteurs, ou la prévention du suicide, deux questions prégnantes en zone rurale ? Pour une mutuelle de proximité comme Mutualia, ce type d’accompagnement interstitiel laissé vacant aujourd’hui, est un gisement de services innovants pour attirer et fidéliser les adhérents. «La contrainte réglementaire pèse sur les structures, mais permet aussi d’enrichir nos métiers et d’évoluer vers d’autres formes d’exercice de l’accompagnement.» Carine L’HOTE, témoin mutualité Christian ANASTASY, ancien Inspecteur Général des Affaires Sociales

RkJQdWJsaXNoZXIy NzYxODk4