Mutualia21

ON EN PARLE mutualia.fr # 08 1- Si votre enfant se gratte la tête, installez-le sous un bon éclairage 4 - Essuyez le peigne pour contrôler la présence de lentes et de poux 3 - Passez un peigne à poux mèche par mèche depuis la racine jusqu’à la pointe Cet insecte gris, pas plus grand qu’une graine de sésame, vit exclusivement sur le cuir chevelu humain propre ou sale (pas de transmission par un animal de compagnie). Il ne transmet pas de maladie mais ses piqûres causent de fortes démangeaisons et il profite de la vie en collectivité pour se propager. Votre enfant a des poux ? Prévenez l’enseignant et les autres parents pour éviter une épidémie. OUVERTURE DE L’EXPÉRIMENTATION DU CANNABIS À USAGE MÉDICAL QUAND LES POUX FONT LEUR RENTRÉE Prévue pour le second semestre 2020, « elle pourra porter sur 3 000 patients en France et visera à expéri- menter l’impact positif des dérivés du cannabis sur certaines pathologies », avait annoncé Olivier Véran à l’au- tomne dernier, en rappelant que « 17 pays de l’Union européenne ont déjà autorisé des traitements à base de can- nabis médical ». Les situations théra- peutiques ont été déterminées par le comité scientifique mis en place par l’Agence Nationale de Sécurité du Médicament et des produits de santé (ANSM) : douleurs réfractaires aux thérapies accessibles, certaines formes sévères d’épilepsie et phar- maco-résistantes, soins de support en oncologie, situations palliatives et spasticité douloureuse de la sclérose en plaques. Les patients consomme- ront le cannabis sous forme d’huile ou de fleurs séchées mais il ne sera pas fumé. L’évaluation de cette expérimentation permettra de voir si cet usage peut être généralisé et de recueillir des données d’efficacité et de sécurité du cannabis chez les patients qui en bénéficieront. 2 - Humidifez et démélez ses cheveux Quand vous passez le peigne, examinez atten- tivement son cuir chevelu et essuyez le peigne sur un linge entre chaque passage pour voir s’il y a des poux ou des lentes. Si vous trouvez seulement des lentes mais pas de poux : il ne faut pas traiter, mais contrôlez à nouveau la semaine suivante. Si vous trouvez des poux et des lentes, appliquez un traitement. Il existe 2 types de produits efficaces : les produits antiparasitaires ou insecticides et les produits asphyxiants, qui ont l’avantage de ne pas entraîner de résistance de la part des poux et qui ne sont pas toxiques. Retirez ensuite les poux morts et les lentes par un nouveau passage du peigne à poux. Vérifiez aussi la tête des autres membres de la famille, et lavez le linge et les peluches à 60°ou les enfermer dans un sac plastique quelques jours. L'utilité des shampoings anti-poux ou autres trai- tements préventifs n’est pas prouvé : apprenez à votre enfant à ne pas prêter son bonnet, son casque de vélo... et attachez les cheveux longs.

RkJQdWJsaXNoZXIy NjQwMDUy