Mutualia#18 BD

mutualia.fr # 07 Arrêt cardiaque : formez-vous aux gestes qui sauvent ! Plus de 40 000 arrêts cardiaques surviennent chaque année en France en dehors de l’hôpital. Moins de 10% des patients survivent. La France est très en retard par rapport à d’autres pays d’Europe du Nord qui enregistrent des taux de survie de 20 à 30%. Pour améliorer le pronostic, les premières minutes sont cru- ciales. Une réanimation adap- tée, associant un massage car- diaque externe et l’usage d’un défibrillateur, permet d’amélio- rer le taux de survie. Mais cela né- cessite que le témoin soit formé aux gestes qui sauvent et qu’il sache également où trouver un défibrillateur : un précieux atout supplémentaire pour la chaîne de survie ! Initiation ludique aux gestes d’urgence : https://sauvequiveut.fr/ , un jeu proposé par les sapeurs pompiers. Centres de formation : retrouvez les associations de premiers secours sur https://www.interieur.gouv.fr/ A-votre-service/Ma-securite/Les-gestes-qui-sauvent Trouver un défibrillateur (DAE) : outre la signalétique sur site, il existe plusieurs applications gratuites qui permettent de géolocaliser sur son smartphone le défibrillateur le plus proche, comme l’appli Stayin Alive. Recensement des défibrillateurs en France : organisé par ARLoD avec le soutien du Ministère de la Santé et des Sports : www.defib-arlod.fr Nous en saurons bientôt plus sur les liens entre les facteurs professionnels et la survenue de problèmes de santé, car Santé Publique France a lancé pour la première fois une vaste étude pour analyser l’état de santé d'un large échantillon de professionnels indépendants et du monde agricole, tirés au sort. Ce programme nommé ''Coset'' (COhortes pour la Surveillance Épi- démiologique en lien avec le Travail) a pour objectif de mieux décrire et de surveiller les problèmes de santé (allergies, troublesmusculaires et articulaires, problèmes cardio- vasculaires et respiratoires, cancers, stress, burn-out...) liés à l'activité professionnelle. Il contribuera ainsi à identifier les métiers et les condi- tions de travail à risque pour la santé, à quantifier le poids des fac- teurs professionnels sur la santé des actifs et à proposer des recomman- dations en matière de prévention. La première phase de recueil par questionnaire s’est terminée le 9 juillet 2018 et a compté 50000 participants. 1 ÈRE ENQUÊTE SUR LA SANTÉ DES TRAVAILLEURS INDÉPENDANTS ET DU MONDE AGRICOLE Résultats attendus pour 2019 sur www.coset.fr

RkJQdWJsaXNoZXIy Njk5MDU3