Mutualia#18 BD

mutualia.fr # 11 Autant d’effets utiles pour prévenir des maladies ou pour améliorer son état de santé lorsqu’on est malade. L’activité physique optimisée en pleine nature On pouvait se demander si ce n’était pas plutôt les conséquences liées au fait de marcher dans la nature, autrement dit de bouger, qui procuraient ces bienfaits. Les chercheurs ont alors mené d’autres études qui prouvent que cela dépasse de loin les simples béné- fices de l’activité physique. Ils ont, par exemple, mon- tré que vivre à proximité d’un parc avait des effets positifs sur la santé mentale et physique, sur la baisse du stress et sur la hausse de la cohésion sociale. Les espaces verts pour guérir plus vite Si s’immerger en pleine nature offre de nombreux bénéfices pour la santé, le fait de voir la nature a déjà un impact. En 1984, des chercheurs américains ont montré que les patients hospitalisés disposant d’une vue sur la nature depuis leur chambre rentraient plus vite chez eux et consommaient moins d’anti-douleurs pendant leur séjour, par rapport à ceux qui avaient une vue sur un mur. Au bureau, la présence de plantes diminue le stress, la fatigue et l’irritation. La concen- tration et la mémoire sont meilleures. Et ça fonctionne quelque soit l’âge ! À l’école, les élèves sont plus calmes, il y a moins de punition et les jours d’absence sont moins nombreux. Chez les personnes âgées, les effets d’une activité sont bien plus bénéfiques en forêt qu’à l’intérieur, pour un même effort pendant une même durée, avec le même accompagnant. Regarder la nature : des bénéfices étonnants Plus surprenant encore, il semble que le simple fait de voir une représentation de la nature a également des effets positifs. Une équipe de chercheurs en Bretagne s’est intéressée à l’exposition à la nature lorsqu’elle est présentée via un média (écran, photographies...). Leurs résultats, à savoir des effets sur le stress, l’anxiété, le bien-être, les émotions positives et néga- tives, et la douleur, sont encourageants. Cela donne des perspectives intéressantes dans des milieux contraints, comme les hôpitaux ou les prisons. Profitez d’une plus longue pause pour sortir, marcher ou vous asseoir dans un parc, plutôt que déjeuner derrière votre ordinateur. Placez des plantes dans votre habi- tation ou dans votre bureau. Nous sommes plus créatifs et plus productifs lorsque nous travaillons en présence de plantes. Faites entrer la nature chez vous grâce aux huiles essentielles. Il existe diffé- rents types de diffuseurs, vous pouvez aussi opter pour des copeaux de bois odorants. Préférez des éclairages intelligents qui reproduisent une lumière naturelle et se modulent en fonction du moment de la journée. Installez une application sur vos appareils électroniques pour modifier la lumière émise par l’écran (F.lux ou Twilight, par exemple). Écoutez des sons de la nature pour recharger vos capacités cognitives. Des bruits de la forêt ou le son des vagues, par exemple, bloquent les bruits agaçants et permettent de retrouver votre concentration au travail. Faites une micro-pause de quelques secondes en regardant par la fenêtre, si elle donne sur la nature. Et si cela n’est pas le cas, accrochez de belles photos de nature dans votre bureau ou en fond d’écran de votre ordinateur ! À LA MAISON OU AU BUREAU Conseils pour intégrer une dose de nature dans votre quotidien

RkJQdWJsaXNoZXIy Njk5MDU3