Le Mag'16

Focus Santé mutualia.fr # 08 Quelles aides pour les aidants ? Les « aidants », aujourd’hui piliers de la société, ont besoin d’aide : certains dispositifs existent, mais sont encore peu connus ou mal utilisés. Décryptage : Vers quelle structure se tour- ner pour quelle démarche ? - Le Centre Local d'Information et de Coordination gérontologique (CLIC) conseille et oriente les personnes de plus de 60 ans et leurs proches, - La Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH) accompagne les personnes en si- tuation de handicap de moins de 60 ans et leurs proches, - Le Conseil Départemental et Le Centre Communal d'Action So- ciale (CCAS) renseignent sur les aides et dispositifs locaux, - Les associations de patients offrent un soutien spécifique selon la pa- thologie de la personne aidée, - Le service d'action sociale de votre caisse de retraite vous écoute, conseille et propose des solutions pratiques. Comment concilier son rôle d'aidant et son activité pro- fessionnelle ? Près de 50 % des aidants sont actifs ! Pour les salariés, il existe différents congés, à convenir au cas par cas avec l’employeur : congé de soutien familial ou de proche aidant, de solidarité familiale, de présence parentale… Non rémunérés, certains congés bénéficient d'une allocation spé- cifique et se complètent avec d’autres dispositifs : le don de jours de repos au parent d'un en- fant gravement malade, des jours de congés supplémentaires pour les parents d'enfants en situation de handicap, une dérogation indi- viduelle sur la durée des congés. Des dédommagements et rému- nérations sont possibles, que vous soyez l'aidant d'une personne âgée dépendante, parent d'un enfant en situation d'handicap ou aidant d'un adulte en situation de handicap. Comment se libérer du temps ? Les aidants ont besoin de temps pour leurs rendez-vous, prendre soin d’autres membres de la fa- mille ou simplement se reposer. L’accueil de jour ou les services d'aide à domicile permettent de s’absenter durant la journée, l'hé- bergement temporaire de s’ab- senter plusieurs jours. « Le droit au répit », récemment créé, s’ac- tive sous certaines conditions. Des associations d’aide aux aidants organisent des relais auprès de votre proche. www.aidants.fr www.repit-bulledair.fr La téléassistance, une solution pour l’autonomie des personnes à domicile. Pour les jeunes seniors, personnes âgées, isolées ou en situation de handicap : Présence Verte en Alsace, en Rhône-Alpes et dans le Sud-Ouest, contribue au maintien à domicile Tarifs avantageux pour les adhérents Mutualia : www.presenceverte.fr 8,3 millions de personnes en France prennent soin chaque jour d’un proche âgé, malade ou handicapé. 50 % des aidants vivent avec le proche accompagné. 52 ans c'est la moyenne d'âge des aidants.

RkJQdWJsaXNoZXIy MzYzNDY3