Magazine Entre Nous #6-compressed

– Dossier – L’organisme met alors en action son système de défense : #8 | Magazine santé Mutualia Grand Ouest | 1 er semestre 2019 Les mécanismes de l’allergie Des réactions en chaîne Les allergies peuvent se manifester dans différentes régions du corps : sur la peau, aux yeux, dans le système digestif ou encore les voies respiratoires. Et si les allergies sont particulièrement fréquentes chez les enfants et les jeunes adultes, tout le monde peut en souffrir, avec des variations selon les pays et l’âge. QUAND PENSER À UNE ALLERGIE ? Les formes d’allergie et les réactions sont variées : • le nez coule clair ou est bouché • les yeux rouges et irrités • des plaques rouges, qui démangent, sur le visage, les plis • une toux la nuit ou à l’effort, les bronchites sont à répétition • des troubles digestifs récurrents (régurgitations importantes, diarrhées, constipation) • les mêmes symptômes (fatigue, toux, démangeaisons) chaque année à la même époque ou régulièrement dans certaines circonstances Les symptômes peuvent être très discrets, ou potentiellement mortels, comme le choc anaphylactique. Il faut aussi savoir que les causes et les symptômes se conjuguent parfois de manière inattendue. Ainsi, l’asthme peut être lié à une allergie alimentaire (lait, œuf...) et l’eczéma, à une allergie aux acariens, moisissures... LES ALLERGÈNES LES + FRÉQUENTS Les allergènes aériens : le pollen, les déjections des acariens, la salive et les squames des animaux domestiques (on n’est pas allergique aux poils, ni aux plumes d’oreillers et de couettes) Les allergènes alimentaires : les arachides, le lait de vache, les œufs, le blé, le soja, les noix, le sésame, les poissons, les crustacés et les sulfites (agents de conservation) Autres allergènes : des médicaments, le latex, le venin d’insectes Notre système immunitaire est spécialisé dans la reconnaissance des corps étrangers (parasites, bactéries ou virus). Quand l’un d’eux pénètre dans l’organisme, le système immunitaire produit des molécules chargées de le détruire. L’allergie intervient quand ce système est défaillant. Au lieu de nous défendre contre une agression réelle, il se met à réagir contre des substances étrangères (allergènes) normalement inoffensives (pollens, poussière, aliment parfum…). réaction exagérée des poumons (asthme, bronchite allergique), ou du nez (rhinite allergique) ou des yeux (conjonctivite) ou de la peau (eczéma, urticaire) ou de l’intérieur de la bouche et de la gorge (œdème de Quincke) ou du cœur et des vaisseaux sanguins

RkJQdWJsaXNoZXIy Njk5MDU3