Agriculteurs : les médias sociaux pour améliorer la visibilité de votre exploitation

Internet a le potentiel d’être un carburant incroyable pour améliorer la visibilité des petites et moyennes entreprises et donc leur chiffre d’affaires. Les trois outils de marketing en ligne les plus efficaces et les moins chers à exploiter sont les médias sociaux, les newsletters et les blogs. Mutualia se concentre dans cet article sur la façon dont les médias sociaux peuvent améliorer la visibilité et les ventes des exploitations agricoles.

Les PME et les médias sociaux

Les statistiques varient, mais globalement en France, plus des trois quarts des PME ont une présence sur les médias sociaux, principalement pour promouvoir leurs produits, communiquer sur des événements, toucher directement leur cible, parler de leur marque, etc., avec 90 % des PME utilisant Facebook comme principal levier de communication, 48 % utilisant LinkedIn et 28 % Instagram.

Avec plus de 2,6 milliards d’utilisateurs actifs dans le monde, Facebook est sans surprise la plateforme de médias sociaux la plus utilisées par les PME françaises. Même avec l’augmentation des parts de marchés des autres plateformes, Facebook reste très largement en tête de l’utilisation par les PME dans le cadre de leur stratégie digitale. Les autres plateformes sont assez loin derrière et dépendent plutôt du client cible.

Ceux qui vendent aux entreprises sont plus susceptibles d’utiliser LinkedIn, tandis que ceux qui vendent au grand public ont plutôt tendance à préférer Instagram. Twitter est également un outil assez apprécié et Youtube ferme la marche du top 5 des médias sociaux les plus utilisés par les PME françaises.

Comment les agriculteurs peuvent tirer parti des médias sociaux ?

L’une des raisons pour lesquelles les agriculteurs ont du mal à communiquer sur leur exploitation, c’est parce qu’ils ne traitent pas leur ferme comme une entreprise. Nous savons que le marketing en ligne est un levier important pour aider les PME à accroître leurs revenus. Facebook apparaît spécifiquement comme la plateforme la plus appréciée par les PME pour développer leur marque et stimuler les ventes. Cependant, très peu d’agriculteurs utilisent les médias sociaux pour promouvoir leur entreprise. Par conséquent, il existe une formidable opportunité pour les petites et moyennes exploitations agricoles d’utiliser les médias sociaux comme outils de promotion et de vente.

Démarrer votre présence sur les médias sociaux

  • Commencez avec un profil Facebook. Parce que Facebook est la plateforme de médias sociaux la plus populaire, c’est le point de départ de votre présence en ligne. Utilisez votre logo et votre slogan dans votre profil Facebook. Précisez vos coordonnées, vos heures d’ouverture et faites un lien vers votre site web (si vous en avez un).
  • Ouvrez un compte Instagram : l’alimentation, les personnes et les animaux se prêtent bien aux photos. Parce que plus de 60 % des utilisateurs affirment avoir trouver de nouveaux produits via Instagram, cette plateforme peut offrir un retour sur investissement élevé pour le temps passé à publier.
  • Considérez LinkedIn si vous vendez à des professionnels : LinkedIn est une plateforme de mise en relation principalement entre professionnels. Si vous avez des clients restaurateurs, ou un réseau de distributeurs, LinkedIn peut vous aider à trouver de nouveaux marchés.
  • Si vous êtes adepte du microblogging et aimez publier fréquemment, Twitter peut vous aider à développer votre visibilité.
  • Si vous réalisez des vidéos, Youtube est la plateforme numéro un pour vous rendre visible et développer votre communauté. En publiant des vidéos sur Youtube, vous pouvez également les lier à des publications sur vos autres médias sociaux.

 

 

Les meilleures pratiques des médias sociaux adaptées aux agriculteurs

  • Générez votre propre contenu : créer du contenu unique 80 % du temps, et reposter du contenu trouvé ailleurs le reste du temps. Un contenu original et unique incitera les visiteurs à revenir. N’oubliez pas que la plupart des internautes consultent une page Facebook d’entreprise principalement pour de nouveaux contenus.
  • Engagez, divertissez et informez : utilisez les médias sociaux pour communiquer sur votre histoire. Donnez aux internautes un aperçu des coulisses de votre activité. Racontez des histoires captivantes sur une journée de récolte, d’agnelage, ou de traite par exemple. Informez sur vos pratiques de culture ou d’élevage, sur les variétés anciennes, les races d’animaux que vous élevez, etc. Votre histoire permettra de tisser un lien puissant entre votre communauté et vous.
  • Publiez des images et/ou des vidéos : nombreuses sont les études qui prouvent que les photos et les vidéos sont plus susceptibles de générer des interactions et de devenir virales. Lors du choix des visuels, une image positive provoquera des émotions positives. Pensez à utiliser des sous-titres pour vos clips vidéo, car la plupart des gens désactivent le son lors de la visualisation sur les médias sociaux.
  • Incluez des liens hypertextes dans vos images ou publications qui renvoient vers votre site web si vous en avez un.
  • Répondez : assurez-vous de répondre à tout commentaire. Les utilisateurs attendent une réponse et les études montrent qu’ils sont plus favorables à une marque si celle-ci répond aux commentaires.
  • Publiez régulièrement : si vous le pouvez, publier une fois par jour. Au minimum, une fois par semaine. En fonction de votre disponibilité, visez 2 à 4 fois par semaine. N’oubliez pas qu’un nouveau contenu incitera les visiteurs à revenir.

 

Si vous vous demandez à quelles heures il est plus profitable de publier selon les différents réseaux sociaux, jetez un œil à cette étude : https://blog.hubspot.com/marketing/best-times-post-pin-tweet-social-media-infographic

Quelques exemples de présence d’agriculteurs sur les réseaux sociaux

Si vous n’êtes pas encore présent sur les réseaux sociaux, voici quelques exemples pour trouver l’inspiration pour vos contenus.

Facebook :

Twitter :

Instagram :

Youtube :